• Imprimer
  • A+
  • A-

Politique

L'OCDE dépeint une Marseille inégalitaire et mise sur la métropole

La calinothérapie n'aura pas duré longtemps. Ce matin, les Echos titraient : "Métropoles : l'OCDE fait l'éloge d'Aix-Marseille". Ces bons points décernés par cette institution internationale qui regroupe 34 pays ont suscité des commentaires ravis de la majorité Gaudin lors du traditionnel déjeuner de préparation du conseil municipal. "Ce n'est peut-être pas le journal le plus lu à Marseille, mais c'est très important pour le monde économique que l'on dise « non, vous n'êtes pas les derniers de la classe »", a réagi en fin d'après-midi le président de la chambre de commerce et d'industrie Jacques Pfister, à l'occasion de la présentation du rapport.

Mais dans la bouche du secrétaire général de l'OCDE Angel Gurría, le constat n'était pas si rose : "La partie marseillaise de la métropole est l'une des plus inégalitaires de France." Et de citer les disparités territoriales en matière de chômage, en particulier celui des jeunes, et d'éducation. "L'enclavement de certains quartiers, par suite de l'offre insuffisante de transports publics, contribue à renforcer l'éloignement du marché de l'emploi, a-t-il poursuivi. Avec 90% des déplacements en voiture, Aix-Marseille se place au niveau des grandes métropoles américaines."

Si elle l'a très civilement "remercié pour cette présentation", l'adjointe au maire Laure-Agnès Caradec a préféré retenir "le premier paragraphe" de la synthèse : Aix-Marseille "a enregistré la deuxième plus forte croissance de l'emploi des métropoles européennes entre 2000 et 2012". Mais croissance ne veut pas forcément dire "croissance inclusive" (qui profite à tout le monde), comme le souhaite l'OCDE, qui insiste sur la réforme territoriale portée par le gouvernement. Selon elle, la métropole pourrait mettre fin à "la fragmentation et la superposition" des niveaux de décision.

>> Le rapport de l'OCDE est ici

Par Julien Vinzent, le 5 décembre 2013

  • Imprimer
  • A+
  • A-

Vos commentaires

84 commentaires
sur "L'OCDE dépeint une Marseille inégalitaire et mise sur la métropole"

Anonyme, 7 décembre 2013 à 21:31 min

Ici, il y a les mêmes gabarits psychorigides que sur La Provence...seules les initiales changent!!!!

anonyme, 7 décembre 2013 à 16:41 min

Electeur du 8eme,
le citoyen normal n'était pas invité à la remise du rapport de l'OCDE. arrêtez l'hypocrisie

anonyme, 7 décembre 2013 à 16:39 min

Electeur du 8eme,
le problème, c'est qu'avec la Métropole, on aura un 5eme niveau car, comme d'habitude, les autres ne vont pas disparaitre. Ca sera encore un peu plus le bordel. Plus personne ne sera responsable de rien. Les citoyens iront voir le maire, qui les enverra vers les conseillers territoriaux, qui diront que c'est le président de la Métropole qui décide, qui dira lui même que si il a pas l'argent du conseil général il ne peut rien faire et la Région viendra parachever le bordel ambiant en jouant sa propre partition. C'est sur qu'on aura avancer avec ça! Mais c'est vrai, avant de trouver le responsable, je souhaite bien du plaisir au citoyen. Mais c'est peut être le but rechercher...

Electeur du 8e, 7 décembre 2013 à 16:47 min

A Lyon, les élus n'ont eu aucun problème pour fusionner conseil général et métropole. Ici, les élus se sont ingéniés à empêcher toute simplification institutionnelle.

anonyme, 7 décembre 2013 à 14:19 min

léonce,
si t'étais là pour la remise du rapport, on est sauvé. Puisque tu semble faire partie de ceux qui étaient invités et présents, tu devrais signé tes commentaires sous ton vrai nom, comme ça on pourrait juger aussi de ce que tu fais toi pour les autres et pour les habitants. tous les donneurs de leçons n'ont qu'a retrousser leur manche et aller sur le terrain

Electeur du 8e, 7 décembre 2013 à 16:18 min

C'est étrange de qualifier de "donneurs de leçons" les citoyens qui constatent les carences des élus locaux - en principe élus pour préparer l'avenir de leurs concitoyens, pas pour défendre leurs rentes.

S'il y a une leçon, elle est contenue dans le rapport de l'OCDE, dans cette phrase : « Le problème d’Aix-Marseille est lié à la superposition de quatre niveaux de collectivités territoriales disposant d’un pouvoir fiscal, auxquels s’ajoutent de nombreux établissement publics et de puissants leviers d’intervention de l’Etat sur le territoire comme le Grand Port Maritime ou l’opération Euroméditerranée ».

Léonce, 6 décembre 2013 à 20:53 min

Toutes ces discussions sur l'est et l'ouest, le nord et le sud de la métropole, la responsabilité ou pas de Marseille, l'égoîsme des autres, l'incapacité politique, la médiocrité de telle ou telle élite, l'argent des bourgeois ou la gale des pouilleux, SONT IDIOTES, DEPASSEES,NULLES.
J'étais à la villa méditerranée pour la remise du rapport. Ce qui m'a frappé, c'est que ni Gaudin, ni Mennucci, ni Joissains, ni Fontaine, ni Raimondi n'étaient là. Ils s'en foutent ! Ils préfèrent inaugurer des pissotières qui n'existent pas ou brosser dans le sens du poil les pensionnaires de maisons de retraite, qui ne votent pas forcément.
Alors les chiffres sur la métropole la plus inégalitaire, où on ne peut se déplacer, l'une des plus polluées, où le chômage est au dessus de tout et dont les diplômés s'exilent, ils n'en n'ont rien à foutre.
Ah, les crotte de chien ! Ah, placer ses potes dans des emplois publics comme le fait si bien Mme Ghali ! Ah, faire des trams inutiles ! Ah, fantasmer sur un casino ! Oui, ça c'est à la portée de nos élus. Mais écouter la réalité, essayer de comrendre, avoir des idées, ça c'est un peu plus difficile.
Donc tous ces personnages, imbus de leur personne, dotés d'une capacité d'écoute très limitée, faisant la leçons aux autres, eh bien, ils n'étaient pas là lundi soir.
L'un de cadres de l'OCDE le faisait remarquer avec son accent étranger : "Ici, les élus nous snobent. C'est difficile à comprendre, surtout dans l'état local de l'économie et des inégalités". Tout est dit.

Electeur du 8e, 7 décembre 2013 à 11:02 min

Merci de ce témoignage éclairant, qui met chacun devant ses responsabilités. Mais il paraît qu'on a les élus qu'on mérite : ça fout la frousse !

JL41, 7 décembre 2013 à 00:03 min

Excellent ! Avez-vous essayé de le poster dans la Provence ?

JL41, 6 décembre 2013 à 19:22 min

On pourrait revenir dans le sujet. Peillon a annoncé la création de 4 000 places dans les collèges et la suppression de la note de vie scolaire : http://www.lexpress.fr/education/vincent-peillon-annonce-4000-postes-sup...

« Organisés de façon plus cohérente et plus progressive, les programmes scolaires devront permettre à tous les élèves d'acquérir des bases solides et de poursuivre leurs études ». Ils « contribueront à résorber les difficultés pointées par l'OCDE dans sa récente étude Pisa », indique le communiqué du ministère. Ce seront aussi des « leviers pour transformer les pratiques pédagogiques ».

Anonyme, 6 décembre 2013 à 19:07 min

Vénérable Puig, grand maitre devant l Eternel,
La co gestion avec FO, ce n est pas que Gaudin. C est aussi ton ami Caselli. Dommage que la Metropole n aille pas jusque dans le Luberon

Anonyme, 6 décembre 2013 à 19:03 min

Puig,
T es un beau donneur de leçon mais tu es comme les autres. Quand tu te permets de traiter certains et pas d autres de"magouilleurs clinentelistes", toi tu te consideres pas comme ayant une vision binaire? C est toi qui est insultant avec ceux qui ne partage pas ta vision. Quant à la Metropole elle est faite, la loi est
votée alors demerdez vous avec maintenant. On reparlera de tout ca dans 20 ans

JL41, 6 décembre 2013 à 17:16 min

Puig, je ne te connais pas (bien que je te lise), mais tu as bien du courage ! Il y en a un autre qui vient renaître à Marsactu de ses cendres d’incinérateur récemment semi incinéré, il ne te lâchera pas.

Ce que MG n’a jamais réussi à accepter, c’est qu’un territoire a des échelles, que ses limites administratives qui ne sont qu’un étage du millefeuille, ne bornent ni la réflexion ni l’action, qu’un port qui étend ses infrastructures le fait là où il y a de la place et là où le projet le plus fonctionnel peut voir le jour. La décision d’investir à Fos a été prise par l’Etat, en concertation avec les pouvoirs économiques locaux et les territoires. Ceux-ci on été consultés sur les formes de regroupement possibles. La réponse n’a pas été unanime, plusieurs réponses ont donc été mises en œuvre, avec la création du SAN maintenant étendu en intercommunalité, et Vitrolles qui a fait bande à part. C’est le passé (ne me cherchez pas des poux dans cette description rapide) où l’on se concertait moins, mais on ne peut pas rester à pleurer au pied de son rocher au fond de sa caverne. Il faut le rouler vers la lumière.

L’opérativité du port est à l’Ouest, les sièges ou directions sont à Marseille ou d’autres grandes capitales, les emplois tertiaires et tertiaires supérieurs sont à Marseille, ainsi que les trafics qui nécessitent davantage de personnel que le déchargement de fluides ou de minéraux. Les 4/5 des conteneurs sont à l’Ouest, mais bien que le trafic soit en progression, nous n’arrivons pas encore à regagner les parts de marché perdues. Sans ce qui se fait à Marseille, nous serions tombés dans le ridicule. « Fos sans Marseille n’existerait pas ».

MG, 6 décembre 2013 à 17:36 min

@JL41 : il y avait aussi de la place au sud du Vieux-Port, non ? D'ailleurs il avait été prévu d'étendre le port vers le sud à une certaine époque ! Pourquoi cela ne s'est pas fait ? Parce que les bourgeois marseillais qui s'enrichissaient grâce au port ne voulaient pas des nuisances à leurs portes !! C'est la schizophrénie d'une commune d'une superficie de 240 km², mais qui n'a jamais la place pour implanter un équipement potentiellement nuisible... Par contre, pour un parc national, on en mobilise, du foncier !!
"en concertation avec les pouvoirs économiques locaux et les territoires"
MENSONGE ! Les populations locales n'ont jamais été consultées, et ont SUBI les décisions ! Seuls les potentats marseillais à la mairie ou à la CCI ont été consultés...
"on ne peut pas rester à pleurer au pied de son rocher au fond de sa caverne. Il faut le rouler vers la lumière."
Navré, mais il y a un INCINERATEUR au milieu du chemin !
"l'opérativité"... La traduction du "sale boulot", je présume ??
« Fos sans Marseille n’existerait pas ». Si, il existerait, comme avant-port de Lyon !! Le site se trouve au voisinage de l'embouchure du Rhône, stratégique au niveau national, donc. Avec ou sans Marseille, Fos aurait existé, mais en bons marseillais, ça vous écorcherait de l'admettre...

Puig, 6 décembre 2013 à 18:07 min

"D'ailleurs il avait été prévu d'étendre le port vers le sud à une certaine époque !"

Projet d'extension vers le sud (avec la colline de la garde arasée et la plaine de l'Huveaune inondée) : 1850. Abandonné non parce que les bourgeois n'en voulaient pas, mais parce que c'était moins couteux. Arenc et le cap Pinède, sans parler des Aygalades et de Saint-Joseph étaient des lieux aussi champêtres et fréquentés par les bourgeois que le sud de la ville, qui était peuplé de maraichers et infesté par la malaria. Les gens se baignaient à Arenc, pas à Borely !
Les usines polluantes ont été très largement installées dans ces zones là aussi (Le Rouet, Les Goudes, la Madrague). Mais bon, passons sur l'inculture.
Et la logique était, de toutes façons, de se rapprocher du Rhône et de sa vallée.

Fos : 1970.
Cherchez l'erreur... ou plutôt le MENSONGE.

MG, 13 décembre 2013 à 11:23 min

"la logique était, de toutes façons, de se rapprocher du Rhône et de sa vallée."
C'est pour ça que Marseille s'était opposée (heureusement sans succès) dans les années 1850 à la percée du canal St Louis, qui relie aujourd'hui le Grand Rhône à la mer !!!
Et Fos, c'était en 1963 !!
Effectivement : Cherchez l'erreur... ou plutôt le MENSONGE.

Puig, 6 décembre 2013 à 17:34 min

Oui, je connais le bonhomme.
Je sais aussi que plus on lui répond, plus on souligne ses mensonges, ses injures, son racisme sous-jacent, plus il réagit, s'énerve, débite des sornettes et, au final, SE RIDICULISE.

MG, 6 décembre 2013 à 17:38 min

Quels mensonges ?? Je ne cite que des FAITS !! Mais pour un marseillais, ces faits sont les tabous les plus inavouables qui existent !... Votre arrogance empruntée aux parisiens n'y changera rien, les FAITS sont là pour prouver que Marseille ne s'est toujours préoccupée que d'elle-même ! Pourquoi changerait-elle aujourd'hui ?

Anonyme, 6 décembre 2013 à 15:22 min

Et la co-gestion avec FO dans certaines institutions, c est pas du clientélisme cher Puig? T'aurais pas le clientélisle à géométrie variable par hasard?

Puig, 6 décembre 2013 à 16:26 min

C'est drôle, un coup je roule pour Mennucci, un coup je soutiens FO et ses magouilles (et Gaudin, donc...).
Faudrait savoir, les gars !!!
MDR
quels bouffons...

MG, 6 décembre 2013 à 15:34 min

Tout juste ! C'est le syndrôme de la paille et de la poutre !...

anonyme, 6 décembre 2013 à 15:05 min

Puig,
arrête t'es trop intelligent pour nous, tu nous donnes des complexes! par ailleurs, dans ta liste de clientélistes, tu peux peut-être ajouter Mennucci ( à moins que la lecture du Point ne soit pas assez intello pour toi!). Mais c'est vrai que comme il est favorable à la Métropole, y'a amnistie! D'ailleurs, où s'arrêtent et ou commencent"les magouilles clientélistes", comme tu les appelles? achat de livres? aides à l'édition? paiement d'études? aides aux compagnies de danse? pantouflages de haut fonctionnaires devenus élus à la suite de services rendus pendant leur carrière... le débat pourrait s'avérer intéressant.

Puig, 6 décembre 2013 à 16:24 min

C'est fou comme certains ne peuvent pas dépasser une vision binaire de la vie...
On est pour une métropole efficace et une gestion cohérente d'un territoire existant, on est nécessairement partisan de tel ou tel, soutien de machin ou affidé de trucmuche. Comme vous, quoi...
Il vous est donc impossible de penser, réfléchir, voter, par vous même ?
La réflexion métropolitaine est menée depuis au moins 30 ans par des économistes, des entrepreneurs, des urbanistes, des juristes, de toutes origines et de tous milieux. C'est une évidence reconnue par tous, les services de l’état, l'Europe, l'OCDE maintenant.
Mais non, pour vous, prendre une position, c'est nécessairement par intérêt, par ruse ou par aclcul politique.
Que c'est triste de voir à quel niveau vous êtes tombés...
Trop intelligent pour vous, en effet, j'assume, et j'en suis fier.
Il est vrai que ce n'est guère difficile...

MG, 6 décembre 2013 à 16:44 min

"C'est fou comme certains ne peuvent pas dépasser une vision binaire de la vie"..."pour vous, prendre une position, c'est nécessairement par intérêt, par ruse ou par calcul politique"...
HYPOCRITE !!! Vous n'avez jamais cessé d'accuser les anti-annexion de rouler pour des maires jaloux de conserver leur pré carré !! Tu veux que je te rafraîchisse la mémoire ??

Puig, 6 décembre 2013 à 17:13 min

"conserver leur pré carré"
parce qu'ils avaient d'autres motifs ? Sans blague !

MG, 6 décembre 2013 à 17:40 min

La "démocratie de proximité", ça te dit quelque chose ?

Puig, 6 décembre 2013 à 18:26 min

La démocratie de proximité, c'est la possibilité de toucher les valises de billets plus rapidement, comme ton pote Granié ?

MG, 13 décembre 2013 à 11:07 min

Et la re-centralisation, c'est de pouvoir toucher plus de valises ??

Puig, 6 décembre 2013 à 13:25 min

"Le VERITABLE premier port de France, c'est FOS-SUR-MER"
Oui, le véritable premier port d'Europe, c'est Maasvlakte, c'est bien connu.
Comme le premier port du monde, c'est Yangshan (洋山深水港).

MG, 6 décembre 2013 à 14:51 min

Rotterdam sans Maasvlakte et Shanghaï sans Yangshan pèsent encore lourd dans le trafic maritime mondial !
Par contre, Marseille sans Fos n'est PLUS RIEN !!!

Puig, 6 décembre 2013 à 16:46 min

Au fait, l'OCDE suggère de transférer le port de l’État à la métropole.
Le maire de Fos prendrait-il le risque de ne plus y siéger en refusant toute coopération avec Marseille ?

Puig, 6 décembre 2013 à 16:16 min

Et Fos sans Marseille n'existerait pas...

MG, 6 décembre 2013 à 16:48 min

C'est là que tu te trompes ! Si le Port de Fos n'avait pas existé par Marseille, il aurait existé quand même... Comme avant-port de Lyon, à l'image de Port St Louis du Rhône jusque dans les années 1950 !!!

Puig, 6 décembre 2013 à 17:18 min

N'importe quoi...
Si PSL avait du se développer, il l'aurait fait bien avant.
Tu finis par croire à tes propres délires.
C'est inquiétant.

MG, 6 décembre 2013 à 17:27 min

Dans les années 1950, Port St Louis affichait un trafic annuel d'un million de tonnes de marchandises, ce qui était loin d'être négligeable pour l'époque !...
Quand on ne sait pas, on la ferme !

Puig, 6 décembre 2013 à 17:37 min

Et combien pour les bassins de Marseille ? MDR

MG, 6 décembre 2013 à 17:44 min

Hors-sujet ! Je te parle d'un port en Provence qui a pu se développer sans Marseille pendant près d'un siècle...

Puig, 6 décembre 2013 à 18:21 min

Et disparaitre corps et bien depuis...

MG, 6 décembre 2013 à 13:00 min

Ce rapport de l'OCDE, à ma grande surprise, ne fait pas l'impasse sur les fondamentaux :
- Adhésion indispensable de l'ensemble de la population (Cette légitimité peut être construite par différents types de consultations, représentations ou par voie référendaire. Elle peut aussi se construire progressivement sur la base de projets concrets rendant visible la nouvelle gouvernance métropolitaine.)
- Implication des élus locaux et partage effectif des pouvoirs
- La métropole doit apporter une plus-value institutionnelle

et la fin de la conclusion : "La future métropole devra montrer qu’elle apporte une réelle valeur ajoutée, sur un plan institutionnel et financier, c’est-à-dire qu’elle traitera des questions qui ne sont pas prises en compte par d’autres collectivités, ou imparfaitement prises en compte, et que, ce faisant, elle résout des problèmes demeurés jusque-là sans réponse. C’est à ce titre qu’elle permettra de renouer la confiance avec les citoyens et de contribuer à construire une croissance inclusive et durable sur le territoire."...

On est TRES loin de tout ça...

Puig, 6 décembre 2013 à 13:37 min

"Ce rapport de l'OCDE, à ma grande surprise,"
C'est sûr, le niveau d'expertise et de réflexion de l'OCDE, par rapport à l'expertise de la douane française et des clubs du troisième âge, pardon des associations de riverains en colère de Fos sur Mer, c'est de la gnognote.
P..., le melon !!!!!

MG, 6 décembre 2013 à 15:11 min

Oui, j'ai été surpris de voir que l'analyse de l'OCDE va beaucoup plus loin que celle des boulistes, buveurs de pastis et autres trafiquants de kalach' qui nous ont pondu cette loi !! Ce rapport critique quand même à mots à peine voilés le passage en force de l'Etat, en pointant comme condition n°1 de la métropole l'assentiment de la population, en citant par exemple la voie référendaire, que les anti-annexion ont pourtant réclamé, mais qui leur a été étrangement refusée...

Puig, 6 décembre 2013 à 16:34 min

"boulistes, buveurs de pastis et autres trafiquants de kalach' qui nous ont pondu cette loi"
Je suppose que tu veux parler des services de la DATAR et du ministère de l'Intérieur ?

Et soit dit en passant, le rapport, que tu ne sais pas lire, dit que l’assentiment de la population et la légitimation de la métropole viendra de la représentation de la population, pas seulement par referendum, qui n'est qu'esquissé en passant, mais plutôt par une élection au suffrage universel des instances et une représentation équitable de tous les territoires
Elle se fera AUSSI et surtout dans le temps par les actions concrètes.
Il dit aussi qu'il ne faut surtout pas maintenir les intercos existantes (les contre feux) !
Bref, l'inverse de ton argumentaire...

Puig, 6 décembre 2013 à 16:08 min

Le Parlement, ce n'est pas le peuple, peut-être ? Les habitants ont été consultés, lors de la création des EPCI à la con ?
Si, du jour au lendemain, l’État, seule expression légitime du peuple souverain, veut supprimer une EPCI (qui n'est pas une collectivité territoriale), il le peut.

Puig, 6 décembre 2013 à 13:11 min

On en est loin , en effet, suite aux tergiversations, aux hurlements et aux magouilles clientélistes des opposants, qu'ils soient marseillais (Guérini, Ghali, Gilles, Masse, mmhh quelle jolie brochette d'alliés...) ou aixois et staliniens.
Surtout, ce que dit l'OCDE, c'est "la métropole constituée sera efficace si...".
Ce que dit le gabelou fan de Maryse, c'est "la métropole ne sera pas ci et ça, donc ne la faisons pas".
énorme nuance...

MG, 6 décembre 2013 à 15:06 min

Et on parle du refus des marseillais de laisser décider les citoyens concernés ?? La démocratie, c'est quand ça vous arrange !! Mais quand les provençaux organisent des référendums (incinérateur, métropole...), brusquement, vous n'en tenez plus aucun compte !!

MG, 6 décembre 2013 à 14:49 min

Ce n'est pas en traitant les provençaux d'égoïstes (alors que vous prenez depuis un siècle leur territoire pour votre poubelle) que vous obtiendrez leur assentiment pour la métropole ! Les magouilles, elles sont l'oeuvre des pro-annexion : Mennucci et Carlotti qui ont lobbyé comme des malades au gouvernement et qui ont instrumentalisé les règlements de comptes de leurs cités pourries pour arriver à leurs fins ! Gaudin qui monnaye le vote du groupe UMP au Sénat pour faire passer ses amendements (siège à Marseille, représentation accrue des élus marseillais, etc...) Pas de quoi jouer les donneurs de leçons !

Puig, 6 décembre 2013 à 16:36 min

Les provençaux ?
Marseille n'est pas en Provence ? C'est en Ruthénie subcarpathique ?

MG, 6 décembre 2013 à 16:46 min

La Provence est en FRANCE !!
Combien de fois avez-vous affirmé que "Marseille, ce n'est pas la France ?"

Puig, 6 décembre 2013 à 17:08 min

Moi ? Jamais.
Et avant 1486, le problème ne se posait pas.
C'est bien ton problème, gabelou.
C'est que tu es INCAPABLE de penser subtilement, d'appréhender la diversité du monde, l'écoulement du temps. Non, tu es manichéen, c'est tout, binaire, simpliste.
Pour toi, le marseillais est un être unique, crétin, vulgaire, amateur de ballon et fanatique de Gaudin.
Les crétins, il y en a partout, à Marseille, à Paris, à Aix ou à Pétaouchnok.
Je connais bien plus de marseillais amateurs d'opéra ou de musique sacrée que d'aixois, et, paradoxalement, plus de martégaux, aixois ou ciotadens supporteurs de l'OM que de marseillais.
Les seuls indépendantistes que j'ai croisé sont aixois (encore eux) ou arlésiens, mais pas marseillais.
Et la personne la plus vulgaire que je connaisse, c'est TA maire.
C'est comme ça...

MG, 6 décembre 2013 à 17:25 min

ET MENTEUR AVEC CA !!! Tu veux maintenant faire croire que les supporters de l'OM ne sont pas la majorité des marseillais ??? MDRRRRRRR
Qui ne cesse de dire "dés qu'on passe Septèmes, c'est le grand Nord" ?? Les aixois, peut-être ??
La vérité ? Tu OSES parler de vérité, alors que vous vivez depuis des décennies dans les mensonges ? Vous vous croyez le centre de la région alors que ça fait plus de 30 ans que vous nêtes plus le centre que de vous-mêmes !!! Quand les habitants du golfe de Fos ont HURLE à l'aide, TOUS les marseillais les ont LACHEMENT ABANDONNE à leur sort et ont choisi Gaudin et Guérini pour le second tour des dernières municipales !! Les aixois ont leur défauts, mais ils ont du respect pour leurs voisins, EUX ! Ils traitent LEURS poubelles sur LEUR territoire, EUX !! Ils ne vont pas se prétendre être l'alpha et l'oméga de la région, EUX ! Et ils ne traitent pas leur voisins d'égoïstes en pleine commission des Lois du Sénat (tu parlais de vulgarité ?), EUX!!!

Déposer un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Votre commentaire : *

Suivez-nous

Jour après jour, restez connectés à Marsactu !

On en a parlé... le 22 octobre 2013

Garo Hovsepian : "Je suis le candidat légitime aux municipales dans le 13/14"

Garo Hovsepian : "Je suis le candidat légitime aux municipales dans le 13/14"

Le maire des 13e/14e s'insurge contre la tentative d'OPA de la part de Christophe Masse sur la tête de liste socialiste dans son secteur lors des prochaines municipales. Ce dernier dément, tout en affichant sa légitimité dans le même ...

Commentaires (30)27%

La future facture d'eau de Marseille à la loupe

La future facture d'eau de Marseille à la loupe

Marsactu a sorti sa calculette pour lister les points importants des nouveaux contrats d'eau et d'assainissement de la communauté urbaine. Voici les points principaux de la recette de la facture marseillaise, millésimes 2014 à 2029.

Commentaires (11)37%

Sondage

Que faire de la Villa Méditerranée ?

Vos amis sur Facebook

On en a parlé... le 23 octobre 2013

En images

Dans la peau de Gandolfi, le plongeur de l'espace

Dans la peau de Gandolfi, le plongeur de l'espace

Laurence Bricteux fait goûter le code aux enfants

Laurence Bricteux fait goûter le code aux enfants

Sur les ports de Marseille, Réjane Lhote croque "la poésie du quotidien"

Sur les ports de Marseille, Réjane Lhote croque "la poésie du quotidien"

Moatti et ses méditerranéennes

Moatti et ses méditerranéennes

Anti-métropole : "C'est notre baroud d'honneur"

Anti-métropole : "C'est notre baroud d'honneur"

"Il y a une méconnaissance absolue de l'urbanité des quartiers nord"

"Il y a une méconnaissance absolue de l'urbanité des quartiers nord"

"IAM, c'est du rap de vieux, les gars, mettez vous ça dans la tête"

"IAM, c'est du rap de vieux, les gars, mettez vous ça dans la tête"

Exposition "Picasso céramiste et la Méditerranée"

Exposition "Picasso céramiste et la Méditerranée"

JR  met "un gros coup de colle" sur la Belle de Mai

JR met "un gros coup de colle" sur la Belle de Mai

Hassan Bitar, créateur du Souk des Sciences, invité du talk Marsactu

Hassan Bitar, créateur du Souk des Sciences, invité du talk Marsactu

Un politiste prévoit une alliance FN-UMP en conseil municipal

Un politiste prévoit une alliance FN-UMP en conseil municipal

Marseille, capitale de la rupture

Marseille, capitale de la rupture

Le FN défend le savon made in Marseille

Le FN défend le savon made in Marseille

Le Pen veut "créer la surprise" aux municipales

Le Pen veut "créer la surprise" aux municipales

Les images du quai transbordeur qui fera du Vieux Port un lac

Les images du quai transbordeur qui fera du Vieux Port un lac

Guy Teissier interpelle le Ministre de la mer sur le Parc National des Calanques

Guy Teissier interpelle le Ministre de la mer sur le Parc National des Calanques

Salon international de la croisière : "my english is very bad donc je vais continuer en français"

Salon international de la croisière : "my english is very bad donc je vais continuer en français"

La réquisition d'un bâtiment désaffecté pour des familles roms

La réquisition d'un bâtiment désaffecté pour des familles roms

Le Napoléon-Bonaparte de la SNCM rompt ses amarres

Le Napoléon-Bonaparte de la SNCM rompt ses amarres

Algarade 2013. Faut bien faire le buzz.

Algarade 2013. Faut bien faire le buzz.

Précédent

Suivant

Ça vous rend...