• Imprimer
  • A+
  • A-

Politique

"Affaire de l'île Maurice" : Renaud Muselier contre-attaque

Partagez cet article

C’est bien connu l’Ile Maurice est un paradis fiscal et touristique. Seul petit défaut, des ouragans très, très violents  s’y produisent assez fréquemment et peuvent gâcher les belles vacances des touristes. Un ouragan tropical est justement un train de souffler sous les fenêtres de Renaud Muselier, le dauphin de Gaudin pour la Mairie en 2014, du moins, si « Jean-Claude » ne rempilait pas. Deux papiers dans Bakchich, un papier dans le Canard Enchainé accusent l’ancien Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères, d’avoir un peu « mélangé les genres » et d’avoir fait de drôles affaires à l’ïle Maurice. Des articles qui égratignent au passage Christine Lagarde et sa belle-famille. Nous avons rencontré ce matin « Muso » dans son (petit) bureau de la Mairie de Marseille, qui contre-attaque sous le regard d’un portrait de son illustre aïeul l’Amiral Muselier. Magnéto Serge.

Par Esther GRIFFE, le 4 novembre 2010

  • Imprimer
  • A+
  • A-

Ça vous rend...

Vos commentaires

16 commentaires
sur ""Affaire de l'île Maurice" : Renaud Muselier contre-attaque"

gaudi, 16 novembre 2010 à 23:30 min

3,9 millions de roupies pour les terres de 8 agriculteurs à Bel Ombre - Ile Maurice.
Terrain agricole les pieds dans l'eau.
Cela fait environ 12 500 € par agriculteur en compensation.

Des terrains mauriciens (pays indépendant) qui deviennent français, et développés pour 80 millions d'euros ( 3 milliards et 200 millions de roupies ! ).

Je me fiche de Mr Muselier, ses copains et ses combines, je voudrais juste savoir ce que sont devenus ces 8 agriculteurs de canne à sucre?
Quelqu'un est au courant?

ziloi, 15 novembre 2010 à 00:18 min

Le colonialisme est bel et bien fini Mr Muselier! On reste poli et correcte envers les français et autre ressortissants en vacances à Maurice mais, on ne veut pas de vous dans notre pays! On vous accepte en tant que touristes pour 2 semaines de vacances mais s'y installer sur notre île et voler nos terres juste pour y échapper à vos impôts sur la fortune est inadmissible. LE peuple mauricien peut être très gentil mais on a nos limites! Vous croyez que vos capitalistes avec leur sale fric ( c'est le cas de le dire...!) vont s'approprier nos plus belles plages? Eh bien détrompez vous! On fera tout pour que vous fuyez nos terres....Allez construire vos petits villas de luxe dans les iles Françaises comme la Martinque et la Guadeloupe! Pourquoi vous n'entreprenez pas ce type de projet dans ces îles??
Vous croyez qu'une maudite compensation de Rs 3,9 millions aux petits agriculteurs suffira pour faire taire les gens! Et Bravo, Mme Lagarde! Belle image de la politique française que vous projettez!
On le dit haut et fort, DEGAGEZ DE NOTRE ILE ET RESTEZ CHEZ VOUS!

Rocavier, 6 novembre 2010 à 20:46 min

" c'est quoi cette affaire " toutes griffes rentrées ...
3 minutes d'interview :
-une minute sur l'affaire elle même , avec réponse de Mr Loyal.
-une minute sur les "Guérini" , avec réponse de Mr Probe.
-une minute sur les poubelles , avec réponse de Mr Propre.
Donc une minute sur la vraie question (raison des deux autres ?) ,
et quid de toutes questions sur le rapport de l'engagement politique avec l'intérêt général ,
sur celui de l'appât du gain en toute légalité ... autrement dit être maire de marseille
pourquoi faire : de l'argent dans les îles ? assoiffé comme des bêtes en courre , jamais en court de diversification ?
alors " Marsactu qui ne s'arrête jamais " , mais qui commence quand ?
non sans amitiés.

agathe, 6 novembre 2010 à 16:45 min

Bonjour Marsactu ! Conflit d’intérêt ou pas conflit d’intérêt ? Qui croire ? Le canard enchaîné qui est toujours bien informé et donne des détails et des dates, ou bien Muselier dont le pedigree semble un gage intergénérationnel de bonne conduite ? C’est bec de canard contre langue de bois. Pourquoi n’avez-vous pas posé la question qui gratouille : Allez vous porter plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuse ? Au moins on aurait été un peu plus fixé sur le personnage.
Car s’il s’avère que le canard dit vrai et que l’on puisse légitimement (on est des contribuables merde !) douter de la bonne parole du petit fils de l’amiral, alors je veux bien faire mon « marsactu » et jeter moi-même le pavé dans la mare : Est-il normal que Renaud Muselier dispose, aujourd’hui encore, d’un siège au Conseil d’Administration de l’Agence Française de Développement qui intervient notamment à l’île Maurice au titre de projets liés à l’aide publique au développement ?

Aller, je vous laisse car j’ai une enquête à mener…Faut tout faire de nos jours !

andré, 5 novembre 2010 à 21:04 min

Monsieur Boucaud. Pour toute réponse vous offrez une sorte de troisième démenti à Renaud Muselier. Ah oui, quitte à défiscaliser vous auriez préféré que cela soit dans les quartiers nord de Marseille. Vos lecteurs aussi. Mais est-ce du courage que de le dire au bas d’un commentaire ? Même si elle vous paraît légale (encore faut-il faire abstraction des soupçons de conflit d’intérêt) cette affaire intervient dans un contexte économique et social déprimé, combinant tout à la fois : un commerce amoral et des liens troublants avec des personnalités importantes proches de pouvoir. Cette affaire devrait vous inspirer davantage. Après tout, vous n’êtes pas un chantre du capitalisme sauvage, vos articles précédent en témoignent. Alors pourquoi me donnez vous l’impression d’exécuter un grand écart en écrivant au bas d’un commentaire un timide début de reproche ? J’espère que votre prochain article me retirera d’un doute.

pluriel13, 5 novembre 2010 à 15:57 min

Bonjour,
Pour votre info, ce n'est ni Le Canard ni Bakchich qui a sorti cette info sur "Muso"... mais bien La Provence, il y a de ça à peu près trois ans. un temps que les moins de ... ne peuvent certes pas connaître. Une ITv de Muso, donc, où les questions étaient posées (à une époque où les journalistes osaient encore poser des questions sans risquer la porte ou le placard sans doute) ... et les réponses un peu identiques à celles reçues par marsactu (ou marsinfo!).
Même s'il faut reconnaître que le papier du canard est aujourd'hui complet... Et ne suscite guère, finalement, de réactions. Dormez tranquilles, braves gens...

céhère, 5 novembre 2010 à 15:46 min

Le souci c'est qu'on laisse la parole à la défense avant de l'avoir donnée à l'accusation.
Hier Muselier avait aussi son article de démenti dans la provence, mais la provence n'a jamais auparavant écrit sur les soupçons qui pèsent sur lui...

Je comprends que pour Marsinf... Marsactu, je vais y arriver, il soit quasi impossible d'enquêter à l'international, pour des raisons de moyens.

régis, 5 novembre 2010 à 16:00 min

La remarque de céhère est effectivement très pertinente : la provence comme marsactu n'ont jamais écrit auparavant sur les soupçons qui pèsent sur Renaud Muselier. Raisons de moyens sûrement...

Pierre BOUCAUD, 5 novembre 2010 à 11:04 min

Chers lecteurs,
Cette vidéo n'avait pour objet que de laisser "la parole à la défense". Renaud Muselier nous indique que d'une part il n'a pas fait cette opération quant il était Secrétaire d'Etat, le Premier Ministre de l'ïle Maurice, qu'il avait rencontré à l'époque avait d'ailleurs changé au moment de la signature de son opération, et que d'autre part le montage fiscal est légal. Il nous explique également que la plus-value potentielle est beaucoup plus faible que les 80 millions d'Euros annoncés par nos confrères. Sur ces points nous n'avons pas de raison de mettre sa parole en doute, ni d'éléments matériels qui peuvent le contredire. Ensuite il nous explique également que le compagnon de Christine Lagarde n'a rien à voir dans cette affaire. Voilà ce sont des faits.
Après, à chacun de juger si il est moralement acceptable ou pas qu'un élu de la République, pratique "l'optimisation fiscale" comme on dit pudiquement dans ces cas là. Le débat est ouvert, libre et démocratique, comme le prouvent vos nombreux commentaires. Et pour qu'il n'y ait aucune ambiguïté dans mes propos , quitte à défiscaliser, j'aurai largement préféré que Renaud Muselier le fasse dans les zones franches des quartiers nords, plutôt que dans les zones tropicales de l'océan indien. Et ça n'engage que moi, mais comme on me pose la question et que je n'ai pas la langue de bois, je vous réponds. Voilà.

gérard, 5 novembre 2010 à 21:46 min

Cher Pierre Boucaud,

Lorsque je vous ai alerté en ligne ici même dans un commentaire il y a quelques jours, avec quelques autres lecteurs, sur la publication d'un article "fort" de Bakchich et de votre partenariat avec cette publication, Voilà ce que vous me répondiez in extenso :

" Cher Gérard,
Avoir un partenariat avec Bakchich n’empêche pas de rester vigilant sur ce que nous souhaitons publier où pas. Dans ce cas précis, nous voulons d’abord vérifier par nous même la réalité de quelques infos relatées par ce papier. C’est ce que nous sommes en train de faire. Il arrive aux meilleurs de parfois se tromper, comme cet été au Canard, au sujet, déjà du compagnon de Chrisitine Lagarde , à nouveau cité par Bakchich, qui s’était à l’époque un peu emmêlé les palmes comme Julien Vinzent l’avait
raconté ici . On vous tient au courant."

Cette vidéo est-elle votre seule réponse ? Avez-vous vérifié quelque-chose ? Quels sont les résultats de vos enquêtes ?

Si je lis bien votre commentaire du jour : au-delà de relater les arguments défensifs de Renaud Muselier (dont les propos que vous dites ne sont pas dans la vidéo...Donc pas vérifiables, mais on vous fait confiance, naturellement), la seule chose que vous dite est que vous auriez préféré une défiscalisation dans les quartiers nord de Marseille.

Alors-là je vous réponds : vous en connaissez beaucoup des villas défiscalisées à 2 ou 3 millions d'euros dans les quartiers nord de Marseille ? Est-ce vraiment sérieux ?

S'agit-il-là d'une absence de langue de bois comme vous le dites ou d'une justification maladroite?

On vous a lu beaucoup plus mordant sur d'autres sujets ou enquêtes. Peut-être est-ce un tropisme de lecteur ? Une nouvelle ligne éditoriale ?

Sandrine Vilard, une marseillaise révulsée, 5 novembre 2010 à 09:01 min

Merci marsactu, les communicants de Muselier n'auraient pas mieux fait !

On croit rêver ! Il va presque arriver à nous tirer la larme le "Muso", tout y est : Dachau, la libération de la France, la probité, l'honneur, la calomnie... Une victime donc?

Mais quand même ! Un ancien ministre de la République, candidat déclaré à la Mairie de Marseille, a engrangé selon le Canard et Bakchich avec ses associés (la belle famille de la ministre actuelle de l'Économie) 80 millions d'euros en invitant des millionaires à acheter des villas défiscalisées à l'île Maurice dont la moins chère coûte 2,2 millions d'euros ! http://www.belleriviere.com/

Le Gouvernement oblige les salariés à l'effort national de crise pendant que des ministres (anciens ou actuels) organisent la fuite fiscale pour les copains? C'est une honte !

Pas un mot dans votre article qui prend la chose avec humour je trouve ! Pourquoi? C'est un scandale, un vrai, au moment où le gouvernement nous oblige à nous serrer la ceinture et que des millions de français sont dans la rue pour tenter de sauvegarder leur retraite ! N'entendez-vous pas la révolution qui gronde?
C'est écœurant mais, me direz-vous, le ton était donné dès l'élection de Sarkozy : Fouquet's, yacht, bling bling, et ça continue : Bettencourt, Woerth...
Tout cela c'est la même chose : nous sommes gouvernés par des gens assoiffés d'argent et qui demandent au bas peuple, qu'ils méprisent, de souffrir un peu plus pendant qu'ils font leurs petites affaires en douce.
Muselier n'est qu'un triste avatar, pas bien brillant, de cette politique. Ce qu'il a fait si c'est légal est hautement immoral. Affreux même. Moi ça me révulse !

Que va-t-il faire de ces millions d'euros ? Payer ses campagnes électorales ? J'invite les marseillais à ne pas oublier !!!!!

Croco, 4 novembre 2010 à 23:23 min

Sur l'affaire de l'Ile Maurice pas grand chose à dire, présumé innocent ... Mais le coup de ramasser 3 poubelles pour faire le malin, c'est juste minable.
Muselier, le maire qui gèrera la ville à coups de gestes symboliques.

Pascal, 4 novembre 2010 à 22:51 min

Merci à Marsactu pour cette vidéo ! reste que les faits révélés par Backchich ( http://www.bakchich.info/Les-petites-affaires-de-Monsieur,12174.html) et Le Canard sont graves: évasion fiscale sous les cocotiers. Ni plus ni moins. C'est la crise, mais pas pour tout le monde!

Karine, 4 novembre 2010 à 21:21 min

Légal ne veut pas dire juste, encore moins honnête. A l'heure d'une crise sociale et économique qui touchent la plupart des gens, y compris les marseillais, il est plus qu'indigeste de voir ce Monsieur nous expliquait avec un sourire de ravi qu'il se met des millions dans les poches en organisant des programmes immobiliers sur un petit paradis fiscal.
et puis, depuis quand le passé et la vie d'un ascendant garantit de la moralité de ses descendants? Faudrait qu'il arrête avec son grand-père, ce n'est pas un argument, c'est tout simplement prendre des gens pour des c...!

andré, 4 novembre 2010 à 21:01 min

Avez-vous l’intention de publier un article de fond sur cette affaire qui ne porterait pas sur le climat de l’île Maurice, non plus sur la modestie du bureau de Renaud Muselier ? Merci de m’éclairer et de continuer à nous informer.
Amicalement

régis, 4 novembre 2010 à 14:37 min

Et quel est l'avis de la rédaction de marsactu sur cette affaire ?

Déposer un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Votre commentaire : *

Suivez-nous

Jour après jour, restez connectés à Marsactu !

On en a parlé... le 25 juillet 2013

"Ce n'est pas l'Etat qui va imposer un projet métropolitain"

"Ce n'est pas l'Etat qui va imposer un projet métropolitain"

Un peu avant l'adoption de la métropole Aix-Marseille par l'Assemblée nationale, nous avons reçu le directeur de l'institut d'urbanisme et d'aménagement régional, Jérôme Dubois. Ce spécialiste du fait urbain suit ...

Commentaires (6)29%

À Bouc-Bel-Air, l'ex député Mallié arrache l'investiture UMP

À Bouc-Bel-Air, l'ex député Mallié arrache l'investiture UMP

Après sa défaite aux législatives l'an dernier, l'ancien questeur et député Mallié repart en conquête de sa ville, quitte à marcher sur les pieds de l'actuel maire, lui aussi UMP, Jean-Claude Perrin.

Commentaires (17)30%

Sondage

Que pensez-vous de la fermeture du Pavillon M ?

Vos amis sur Facebook

On en a parlé... le 28 juillet 2013

En images

Laurence Bricteux fait goûter le code aux enfants

Laurence Bricteux fait goûter le code aux enfants

Sur les ports de Marseille, Réjane Lhote croque "la poésie du quotidien"

Sur les ports de Marseille, Réjane Lhote croque "la poésie du quotidien"

Moatti et ses méditerranéennes

Moatti et ses méditerranéennes

Anti-métropole : "C'est notre baroud d'honneur"

Anti-métropole : "C'est notre baroud d'honneur"

"Il y a une méconnaissance absolue de l'urbanité des quartiers nord"

"Il y a une méconnaissance absolue de l'urbanité des quartiers nord"

"IAM, c'est du rap de vieux, les gars, mettez vous ça dans la tête"

"IAM, c'est du rap de vieux, les gars, mettez vous ça dans la tête"

Exposition "Picasso céramiste et la Méditerranée"

Exposition "Picasso céramiste et la Méditerranée"

JR  met "un gros coup de colle" sur la Belle de Mai

JR met "un gros coup de colle" sur la Belle de Mai

Hassan Bitar, créateur du Souk des Sciences, invité du talk Marsactu

Hassan Bitar, créateur du Souk des Sciences, invité du talk Marsactu

Un politiste prévoit une alliance FN-UMP en conseil municipal

Un politiste prévoit une alliance FN-UMP en conseil municipal

Marseille, capitale de la rupture

Marseille, capitale de la rupture

Le FN défend le savon made in Marseille

Le FN défend le savon made in Marseille

Le Pen veut "créer la surprise" aux municipales

Le Pen veut "créer la surprise" aux municipales

Les images du quai transbordeur qui fera du Vieux Port un lac

Les images du quai transbordeur qui fera du Vieux Port un lac

Guy Teissier interpelle le Ministre de la mer sur le Parc National des Calanques

Guy Teissier interpelle le Ministre de la mer sur le Parc National des Calanques

Salon international de la croisière : "my english is very bad donc je vais continuer en français"

Salon international de la croisière : "my english is very bad donc je vais continuer en français"

La réquisition d'un bâtiment désaffecté pour des familles roms

La réquisition d'un bâtiment désaffecté pour des familles roms

Le Napoléon-Bonaparte de la SNCM rompt ses amarres

Le Napoléon-Bonaparte de la SNCM rompt ses amarres

Algarade 2013. Faut bien faire le buzz.

Algarade 2013. Faut bien faire le buzz.

Clash entre Samia Ghali et Michel Onfray chez SLT

Clash entre Samia Ghali et Michel Onfray chez SLT

Précédent

Suivant

Ça vous rend...