• Imprimer
  • A+
  • A-

Environnement

Lifeguard of Marseille

"Un mégot peut polluer jusqu'à 500 litres d'eau"

Benjamin Gauthier passe sa vie au bord de l'eau. Mais pour la bonne cause. Il est animateur à l'association "Ecoute ta planète" qui, avec 18 autres associations environnementales, participe chaque été à une campagne de sensibilisation des usagers des plages et des plaisanciers à l'environnement marin. Il est venu nous donner quelques conseils simples qui peuvent, même à leur petite échelle, contribuer à protéger la méditerranée.

Partagez cet article

Il est arrivé en tenue de travail, short et T-Shirt vert. Son job est de faire le tour des plages, de Carro à Marseille, en passant par l'étang de Berre, pour porter la bonne parole auprès des plaisanciers et des baigneurs. "L'idée c'est d'informer", explique Benjamin Gauthier, animateur de l'association "Ecoute ta planète", en donnant des conseils basiques comme ramasser ses déchets, utiliser de la crème solaire plutôt que que de l'huile "qui met beaucoup moins de temps à disparaître", ou économiser l'eau douce "en évitant de prendre une douche après chaque baignade par exemple". Des gestes qui peuvent paraître un peu dérisoires pour les baigneurs. "Les gens nous disent souvent que ce n'est rien par rapport à la pollution d'un pétrolier, mais nous essayons de leur expliquer que c'est l'accumulation de ces petits efforts qui peuvent aussi changer les choses", justifie Benjamin Gauthier.

Autre sujet d'actualité, celui des mégots, depuis notamment que certaines plages de la Côte d'Azur sont devenues non fumeurs.

 C'est un des gros points noirs des plages. Un mégot peut polluer jusqu'à 500 litres d'eau de mer selon une étude réalisée par notre collectif. Et c'est une nécessité car les cribleuses qui nettoient les plages ne peuvent pas les ramasser  

Même si il n'est pas certain que l'interdiction soit la bonne solution, "il faudra faire un retour", ajoute l'animateur. Autre sujet, cette fois en mer, le mouillage des ancres un peu n'importe où avec les risques d'arracher les posidonies, qui mettent si longtemps à repousser. "Les gens sont pas mal au courant, ils font plus attention qu'avant", veut rassurer Benjamin Gauthier. L'autre risque avec ces mouillages est le développement de la fameuse caulerpa taxifolia, même si sa présence en Méditerranée serait en nette baisse selon plusieurs scientifiques. 

Par pierre boucaud, le 28 juillet 2013

  • Imprimer
  • A+
  • A-

Ça vous rend...

Vos commentaires

6 commentaires
sur ""Un mégot peut polluer jusqu'à 500 litres d'eau""

Cheval, 23 septembre 2013 à 11:20 min

Mais on s'en fout des crottes de chiens... on parle de déchets non bio-dégradables !!!

Anonyme, 23 septembre 2013 à 21:10 min

Moi, je ne m'en fous pas. C'est une simple question d'hygiène. Et je suis très content quand je découvre que j'ai mis ma serviette sur une crotte vaguement masquée par le sable ou que j'ai les pieds dedans. Pas vous ?

Quant au caractère "biodégradable", dans une région où il ne pleut pas...

Anonyme, 23 septembre 2013 à 14:32 min

Hum, mis à part leur aspect dégueux et leur odeur suave, je suppose que les estrons de chiens peuvent propager des maladies.

cameleon, 8 août 2013 à 15:43 min

oui pour les cigarettes et les chiens surtout non tenus en laisses et salissants partout ou ils passent, pelouses et plages...
et quid des Scooters ???? Quand fera t on respecter cette règle simple et évidente !!! l'interdiction d'accès aux plages du Prado aux scooters qui circulent allégrement et dangereusement au détriment de la tranquillité des gens sur la plage et des promeneurs .... C'est quand même insensé qu'il n'y ait pas un policier pour bannir des plages ces 2 roues motorisés !!!

Marius, 28 juillet 2013 à 18:26 min

Il faut généraliser l'interdiction absolue de fumer sur les plages, seul moyen d'en finir avec l'invasion des mégots dispersés sur le sable, ou hypocritement enterrés jusqu'à ce qu'ils soient ramenés à la surface par la mer ou par des enfants qui jouent avec le sable.

Electeur du 8e, 28 juillet 2013 à 20:49 min

... ainsi que l'interdiction des plages aux chiens, pour éviter d'y retrouver les petits cadeaux qu'ils y laissent - enfin, qu'y laissent leurs maîtres.

Cette interdiction existe théoriquement, mais il suffit de se promener en dehors des heures de surveillance des plages pour voir comment elle est respectée lorsque la peur du gendarme n'agit pas...

Déposer un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Votre commentaire : *

Suivez-nous

Jour après jour, restez connectés à Marsactu !

On en a parlé... le 26 novembre 2013

"L'impérieuse nécessité" de l'incinérateur de Fos-sur-Mer

"L'impérieuse nécessité" de l'incinérateur de Fos-sur-Mer

Jeudi, la sous-préfecture d'Istres a accueilli 7 heures de débat houleux sur le redémarrage de l'installation, sinistrée le week-end de la Toussaint. Dans ce dossier où l'industriel continue de porter seul l'information du ...

Commentaires (14)29%

"Sensibiliser au gaspillage en cuisinant gratuitement pour 5000 personnes"

"Sensibiliser au gaspillage en cuisinant gratuitement pour 5000 personnes"

Nourrir des milliers de personnes gratuitement, en récupérant des fruits et légumes au rebut, c'est bel et bien possible. Après Londres et Paris, le "banquet des 5000" se tiendra samedi à Marseille, sur le quai d'honneur. Jean ...

Réagissez (0)21%

Sondage

Que faire de la Villa Méditerranée ?

Vos amis sur Facebook

On en a parlé... le 27 novembre 2013

En images

Dans la peau de Gandolfi, le plongeur de l'espace

Dans la peau de Gandolfi, le plongeur de l'espace

Laurence Bricteux fait goûter le code aux enfants

Laurence Bricteux fait goûter le code aux enfants

Sur les ports de Marseille, Réjane Lhote croque "la poésie du quotidien"

Sur les ports de Marseille, Réjane Lhote croque "la poésie du quotidien"

Moatti et ses méditerranéennes

Moatti et ses méditerranéennes

Anti-métropole : "C'est notre baroud d'honneur"

Anti-métropole : "C'est notre baroud d'honneur"

"Il y a une méconnaissance absolue de l'urbanité des quartiers nord"

"Il y a une méconnaissance absolue de l'urbanité des quartiers nord"

"IAM, c'est du rap de vieux, les gars, mettez vous ça dans la tête"

"IAM, c'est du rap de vieux, les gars, mettez vous ça dans la tête"

Exposition "Picasso céramiste et la Méditerranée"

Exposition "Picasso céramiste et la Méditerranée"

JR  met "un gros coup de colle" sur la Belle de Mai

JR met "un gros coup de colle" sur la Belle de Mai

Hassan Bitar, créateur du Souk des Sciences, invité du talk Marsactu

Hassan Bitar, créateur du Souk des Sciences, invité du talk Marsactu

Un politiste prévoit une alliance FN-UMP en conseil municipal

Un politiste prévoit une alliance FN-UMP en conseil municipal

Marseille, capitale de la rupture

Marseille, capitale de la rupture

Le FN défend le savon made in Marseille

Le FN défend le savon made in Marseille

Le Pen veut "créer la surprise" aux municipales

Le Pen veut "créer la surprise" aux municipales

Les images du quai transbordeur qui fera du Vieux Port un lac

Les images du quai transbordeur qui fera du Vieux Port un lac

Guy Teissier interpelle le Ministre de la mer sur le Parc National des Calanques

Guy Teissier interpelle le Ministre de la mer sur le Parc National des Calanques

Salon international de la croisière : "my english is very bad donc je vais continuer en français"

Salon international de la croisière : "my english is very bad donc je vais continuer en français"

La réquisition d'un bâtiment désaffecté pour des familles roms

La réquisition d'un bâtiment désaffecté pour des familles roms

Le Napoléon-Bonaparte de la SNCM rompt ses amarres

Le Napoléon-Bonaparte de la SNCM rompt ses amarres

Algarade 2013. Faut bien faire le buzz.

Algarade 2013. Faut bien faire le buzz.

Précédent

Suivant

Ça vous rend...