• Imprimer
  • A+
  • A-

Environnement

Marseille Provence métropole accélère ses bus

La commande est signée : 50 bus à haut niveau de service vont rejoindre prochainement le parc RTM. Sans attendre les travaux de création des trois lignes de transports en commun en site propre, la communauté urbaine va lancer au printemps ses futurs bus nouvelle génération sur la ligne 21.

MarsActu/Esther Griffe

Partagez cet article

Bus à haut niveau de service. BHNS pour les intimes. C'est le nom de ces lignes de transports en commun en site propre qui question services rivalisent (presque) avec le tramway : protégée par des couloirs de bus, bénéficiant d'une priorité au feu, de fréquences plus élevées, d'une information des usagers améliorée... Marseille Provence métropole (MPM) prévoit d'en ouvrir trois d'ici 2014 : Bougainville/Vallon des Tuves, Château-Gombert/Saint-Jérôme et Castellane/Luminy. Facture totale, avec le pôle multimodal de Capitaine Gèze: plus de 200 millions d'euros. Sur lesquels, au passage, l'Etat ne paiera que 16 millions, vivement la métropole...

Par extension, les BHNS sont aussi les bus qui rouleront sur ces lignes, avec des caractéristiques qui leur valent souvent d'être surnommés "superbus". Ce mercredi, MPM a passé une première commande (22 millions d'euros) de 50 véhicules auprès d'Evobus, filiale du groupe allemand Daimler. Long de 18 mètres, il peut embarquer 150 passagers, avec quatre portes de type tramway (on monte et on valide où l'on veut dans le véhicule) et des rampes pour les personnes à mobilité réduite.

Tout fier de ses nouveaux bus rose, pardon "figue", MPM va même les faire rouler dès le printemps sur la ligne 21 qui va du rond-point du Prado à Luminy. "Si on avait attendu que tout soit parfait, cela risquait de prendre un certain temps, or les clients attendent", justifie Pierre Reboud, directeur général de la RTM. En effet, avant fin 2013, les travaux du tunnel Prado Sud et du stade Vélodrome empêchent tout nouveau chantier sur cette liaison cruciale pour la desserte d'un site universitaire sélectionné par l'Etat dans le cadre du plan Campus.

40 000 voyageurs par jour sur les lignes 21 et 26

"Sur le 21 et le 26, qui sont les deux lignes les plus fréquentées du réseau, nous avons 40 000 voyageurs par jour (la troisième ligne, le "bus du campus" Château-Gombert/Saint-Jérôme est elle une création, ndlr). Les bus sont plein et les voyageurs aspirent à plus de confort. Et puis ceux qui les regarderont passer voudront monter dedans. On est sur des lignes où il suffit de mettre de l'offre pour trouver de nouveaux voyageurs", poursuit Pierre Reboud. Dans un premier temps, les BHNS rouleront donc en configuration normale, ce qui reviendra déjà à "augmenter de 50% la capacité".

Ils pourront également venir en renfort sur d'autres lignes classiques, a-t-il effleuré, "par exemple pendant la période de forte fréquentation des plages" sur le Prado 2, où la largeur de la voie le permet. A l'horizon 10 ans, c'est-à-dire celui du plan de déplacements urbains bientôt soumis à enquête publique, une seule autre ligne devrait voir le jour, comme Marsactu l'avait annoncé il y a quelques jours : "Il y aura un BHNS sur la L2 ça c'est clair", a confirmé Eugène Caselli. En revanche, la question des horaires reste pour l'instant floue, à l'heure où la prolongation de celles du métro à partir d'avril 2013 a été actée. Interrogé sur la question Eugène Caselli, président de la communauté urbaine, a ouvert la porte à une extension des horaires pour les deux lignes desservant les facultés. Magnéto Esther :

 

 

Par Julien Vinzent, le 5 décembre 2012

  • Imprimer
  • A+
  • A-

Ça vous rend...

Vos commentaires

25 commentaires
sur "Marseille Provence métropole accélère ses bus"

zaqsa, 9 décembre 2013 à 11:35 min

La société DAIMLER a gagné l'appel d'offres pour la fourniture des bus.Problème identique avec la société BOMBARDIER pour la fourniture des tramways !!! N'existe-t-il pas pourtant des sociétés françaises qui proposent du matériel roulant partout dans le monde mais pas à MARSEILLE ? Moins disant ou dessous de table ?

Laurent, 9 décembre 2013 à 12:20 min

La société Bombardier produit en France (2000 employés à Crespin près de Valenciennes) des trains et exporte du matériel roulant et des bogies partout en Europe et dans le monde. Il vous faut quoi d'autre ?

Aux frontières du monde soviétique, 7 décembre 2012 à 13:34 min

Ces bus ont quel type de motorisation ? Hybride, gaz, autre ? Ou encore du bon vieux gasoil qui asphyxie le véhicule de derrière ... et le reste de la ville.

Picard, 6 décembre 2012 à 19:51 min

Effectivement il faut une vision à long terme et cohérente mais surtout ambitieuse, il faut rappeler que l'État investit 10 milliards pour les transports du Grand Paris, sur la période 2010-2025 !
L'Agence Française de Développement et la Banque Européenne d'Investissement ont acté un financement d'un montant total de 940 millions pour financer l'extension du métro du Caire (300 millions sous forme de subvention non remboursable pour l'AFD et 600 millions sous forme d'un prêt sur 25 ans à un taux d'intérêt inférieur à 2% pour la BEI), ce que je veux dire par là 'est qu'il existe des moyens de financement BEI, BPE, FEDER... Maintenant que nos élus fassent un PDU cohérent et à long terme pas du bricolage avec un peu de bus articulés par ci, un peu de tramway par là etc !

Picard, 5 décembre 2012 à 20:54 min

Le BHNS est efficace lorsqu'il est en site propre intégral comme à Curitiba au Brésil, mais vous imaginez un BHNS rue de Lyon, av de St-Louis, av de St-Antoine ?! C'est à dire au milieu de la circulation automobile. Il va falloir que Mr Caselli nous explique comment le BHNS sera plus rapide, plus confortable et prioritaire aux feux lorsqu'il sera bloqué dans la circulation.
La solution pour Marseille et notamment pour les quartiers nord, c'est un réseau de métro structurant autour duquel s'organiseront les lignes de tram et BHNS !
Nous attendons des actes forts et concrets de l'État en faveur de la 2ème ville de France !

Bilo, 6 décembre 2012 à 12:38 min

vu l'état des finances de l'Etat (sic), il n'y a pas grand chose à attendre de ce dernier
c'est à la ville de se prendre en charge et d'arrêter de toujours jouer aux assistés (comment font les autres ?)
cela passe évidemment par une meilleure gestion, et la définition d'une stratégie claire et de long terme

Avé, 7 décembre 2012 à 09:53 min

En cette période, l'Etat doit restreindre ses investissements et mettre la priorité sur certains investissements stratégiques. Marseille en est un, parce qu'à terme ce sera plus de croissance et que la ville a un besoin urgent de rattrapage économique. Le problème c'est bien que la ville ne peut pas s'aider qu'elle-même quand moins de 50% des ménages y paient des impôts et que le revenu moyen y est quasiment 2 fois moindre qu'à Paris. Il faut un engagement de meilleure gestion de la commune en échange d'une aide

Picard, 6 décembre 2012 à 19:51 min

Effectivement il faut une vision à long terme et cohérente mais surtout ambitieuse, il faut rappeler que l'État investit 10 milliards pour les transports du Grand Paris, sur la période 2010-2025 !
L'Agence Française de Développement et la Banque Européenne d'Investissement ont acté un financement d'un montant total de 940 millions pour financer l'extension du métro du Caire (300 millions sous forme de subvention non remboursable pour l'AFD et 600 millions sous forme d'un prêt sur 25 ans à un taux d'intérêt inférieur à 2% pour la BEI), ce que je veux dire par là 'est qu'il existe des moyens de financement BEI, BPE, FEDER... Maintenant que nos élus fassent un PDU cohérent et à long terme pas du bricolage avec un peu de bus articulés par ci, un peu de tramway par là etc !

Avé, 6 décembre 2012 à 12:25 min

Oui je suis d'accord, faire un maillage stratégique de la ville autour du métro, et pour cela il faut que le métro circule jusqu'aux confins de la ville. Ce serait une vraie valeur ajoutée pour Marseille, mais en a-t-on les finances ? C'est dommage qu'on ait peu d'études d'impact et de coûts sur ce sujet

Avé, 6 décembre 2012 à 12:35 min

Je n'avais pas écouté les réponses de Caselli avant de vous répondre, donc je corrige :)...donc non, à court-moyen terme au moins nous n'avons pas les finances, pas étonnant. Donc métropole + Etat vite! (bref une tutelle en quelque sorte)

puig, 6 décembre 2012 à 17:44 min

Pour être précis, les coûts d’investissement sont de 15 à 35 millions d’euros le kilomètre de tramway (y compris al requalification urbaine) pour 4 à 10 millions d’euros le kilomètre pour un site propre avec un BHNS.
Quand au métro, c'est au moins le triple du tramway.

Avé, 7 décembre 2012 à 09:56 min

Merci pour la précision! Est-ce que vous avez des chiffres aussi pour savoir combien chaque mode de transport rapporte à terme en croissance ?

ALAIN PERSIA, 5 décembre 2012 à 20:46 min

Entouré d'une équipe de vils flatteurs à MPM qui le persuadent que F. HOLLANDE va le désigner comme candidat en 2014 , E.CASELLI fonce mais une fois de plus droit dans lec mur.
Il est vrai qu'hormis lors des inaugurations E.CASELLI ne prend voteles transports en commun contrairement à son ennemi P.MENNUCCI .
Le BHNS Château Gombert va soulever un tollé parmi la population riveraine qui elle, et accroître le temps de parcours.
Quant à la ligne 26 , je me souviens que R.VIGOUROUX avait dû supprimer les bus à soufflet de la ligne 26 qui rentraient chaque soir.....en état de décomposition avancée aux dépôts chaque soir.
Tous ces actes irréfléchis venant d'un président de MPM vont coûter un max aux contribuables.
Je me voyais déjà.... ne sera pas pour E.CASELLI.

Vieux-Port, 5 décembre 2012 à 22:18 min

Il faudrait vous relire, on ne comprend rien.

poalagratter13, 6 décembre 2012 à 17:20 min

pas sûr qu'il se comprenne lui-même

ALAIN PERSIA, 5 décembre 2012 à 20:46 min

Entouré d'une équipe de vils flatteurs à MPM qui le persuadent que F. HOLLANDE va le désigner comme candidat en 2014 , E.CASELLI fonce mais une fois de plus droit dans lec mur.
Il est vrai qu'hormis lors des inaugurations E.CASELLI ne prend voteles transports en commun contrairement à son ennemi P.MENNUCCI .
Le BHNS Château Gombert va soulever un tollé parmi la population riveraine qui elle, et accroître le temps de parcours.
Quant à la ligne 26 , je me souviens que R.VIGOUROUX avait dû supprimer les bus à soufflet de la ligne 26 qui rentraient chaque soir.....en état de décomposition avancée aux dépôts chaque soir.
Tous ces actes irréfléchis venant d'un président de MPM vont coûter un max aux contribuables.
Je me voyais déjà.... ne sera pas pour E.CASELLI.

Avé, 6 décembre 2012 à 12:23 min

Ça c'est de la critique facile et gratuite. Prédire que les bhns connaîtront le même sort que les bus à soufflet, c'est encore de la facilité. Mais oui bien sûr qu'elle est bonne l'idée, ne faisons rien bien sûr! Personnellement je ne trouve pas que le bhns saint-antoine soit une bonne solution, mais je ne crache pas dans la soupe commune

Citoyen, 5 décembre 2012 à 20:10 min

Bravo ! Les bus en site propre sont LA solution d'avenir, beaucoup plus que les tramways et metros. Utilises dans le monde entier, de la Chine au Bresil, les bus rapides en site propre sont la maniere la plus efficace et la moins couteuse d'organiser un reseau de transport public. Il etait temps que Marseille s'y mette -- et il aurait mieux valu faire ca avant, plutot que d'investir dans le tramway et d'endetter encore plus la collectivite.

Citoyen, 5 décembre 2012 à 20:10 min

Bravo ! Les bus en site propre sont LA solution d'avenir, beaucoup plus que les tramways et metros. Utilises dans le monde entier, de la Chine au Bresil, les bus rapides en site propre sont la maniere la plus efficace et la moins couteuse d'organiser un reseau de transport public. Il etait temps que Marseille s'y mette -- et il aurait mieux valu faire ca avant, plutot que d'investir dans le tramway et d'endetter encore plus la collectivite.

St André, 8 décembre 2012 à 11:49 min

La Chine et le Brésil sont des pays émergents : tout est à construire, et il est possible de prévoir d'emblée des solution BHNS.
Marseille a 2600 ans de couches successives d'urbanisme, dont la modification radicale n'est prévue qu'à Euromed.
Impossible de raser la rue de Lyon, la Viste, St Antoine, pour élargir les voies.
Donc le métro, pour les habitants des quartiers Nords que nous sommes, est la seule solution viable pour gagner le centre ville dans un délai raisonnable. Il faut aller plus loin que Capitaine Gèze.
Les transports en commun rapides, fréquents, peu chers, mais aussi tardifs (après 21h, 2 bus de nuit seulement pour les quartiers périphériques), sont le fondement de l'activité économique d'une métropole. Sortir Marseille de la pauvreté passe par là.
A quand un transport qui permettrait aux populations du nord (40% de chomeurs) d'aller rapidement travailler en ville, rentrer tard chez soi, sans disposer d'une voiture personnelle, qui encombre le centre-ville?

cgt, 12 décembre 2012 à 17:02 min

Qui parle de raser à Saint Antoine... etc... ? Simplement enlever quelques places de stationnement pour faire passer un BHNS ou un tram là où il y aurait des clients. A Montpellier par exemple on a su faire ça. Mais à Marseille les élus préfèrent plier devant 3 grandes bouches plutot que défendre l'intérêt général. Et les quartiers nord auront donc droit à un faux BHNS ( 10% en site propre etpas 20 ou 25%). Ils pourront toujours rêver en attendant à un futur métro dont on a pas le 1er centimes et à un tram qui passera à coté. Merci qui?

Ouvrez les yeux, 5 décembre 2012 à 19:08 min

Tu parles, le tram rue de Rome est une absurdité et les BHNS , ca fait 3ou4 ans qu on en parle. C est pas que ça accélère, c est qu on s aperçoit que la fin de lmandat arrive et que rien n à changé en matiere de transports.

puig, 6 décembre 2012 à 18:02 min

" le tram rue de Rome est une absurdité "

Et pourquoi, précisément ? Avec des chiffres, des études, des propositions alternatives, etc...
Et pas seulement "parce que je le pense" et "que c'est mon avis et que je le partage".

Anonyme, 5 décembre 2012 à 18:32 min

ça fait 2 décisions accélérées par M. Caselli : les travaux du tram rue de rome, et les BHNS. On en pense ce qu'on veut mais on pourra pas le taxer d'immobilisme sur ce coup la (que ce soit politique ou pas).

Avé, 6 décembre 2012 à 12:20 min

+ le PDU 2014-2020 qui, s'il tient ce qu'il annonce, fera significativement progresser le transport dans la ville. On en pense ce qu'on veut après, mais au moins on s'y met

Déposer un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Votre commentaire : *

Suivez-nous

Jour après jour, restez connectés à Marsactu !

On en a parlé... le 18 décembre 2013

L'exploitant de l'incinérateur impute son déficit à MPM

L'exploitant de l'incinérateur impute son déficit à MPM

Tout redeviendra comme avant. À l'occasion d'une visite du centre de traitement des déchets de Fos-sur-Mer, son exploitant s'est attaché à rassurer sur le retour progressif à la normale. Mais face à la presse, Evéré s'est ...

Commentaire (1)29%

Ligne nouvelle Paca : le retour du retour de la concertation

Ligne nouvelle Paca : le retour du retour de la concertation

Validé par le premier ministre, le projet de ligne nouvelle repasse par la case concertation, sous la houlette de Réseau ferré de France (RFF). Son directeur adjoint régional Jean-Michel Cherrier nous présente le réseau dont rêve la métropole. ...

Commentaires (16)23%

Sondage

Que faire de la Villa Méditerranée ?

Vos amis sur Facebook

On en a parlé... le 18 décembre 2013

En images

Dans la peau de Gandolfi, le plongeur de l'espace

Dans la peau de Gandolfi, le plongeur de l'espace

Laurence Bricteux fait goûter le code aux enfants

Laurence Bricteux fait goûter le code aux enfants

Sur les ports de Marseille, Réjane Lhote croque "la poésie du quotidien"

Sur les ports de Marseille, Réjane Lhote croque "la poésie du quotidien"

Moatti et ses méditerranéennes

Moatti et ses méditerranéennes

Anti-métropole : "C'est notre baroud d'honneur"

Anti-métropole : "C'est notre baroud d'honneur"

"Il y a une méconnaissance absolue de l'urbanité des quartiers nord"

"Il y a une méconnaissance absolue de l'urbanité des quartiers nord"

"IAM, c'est du rap de vieux, les gars, mettez vous ça dans la tête"

"IAM, c'est du rap de vieux, les gars, mettez vous ça dans la tête"

Exposition "Picasso céramiste et la Méditerranée"

Exposition "Picasso céramiste et la Méditerranée"

JR  met "un gros coup de colle" sur la Belle de Mai

JR met "un gros coup de colle" sur la Belle de Mai

Hassan Bitar, créateur du Souk des Sciences, invité du talk Marsactu

Hassan Bitar, créateur du Souk des Sciences, invité du talk Marsactu

Un politiste prévoit une alliance FN-UMP en conseil municipal

Un politiste prévoit une alliance FN-UMP en conseil municipal

Marseille, capitale de la rupture

Marseille, capitale de la rupture

Le FN défend le savon made in Marseille

Le FN défend le savon made in Marseille

Le Pen veut "créer la surprise" aux municipales

Le Pen veut "créer la surprise" aux municipales

Les images du quai transbordeur qui fera du Vieux Port un lac

Les images du quai transbordeur qui fera du Vieux Port un lac

Guy Teissier interpelle le Ministre de la mer sur le Parc National des Calanques

Guy Teissier interpelle le Ministre de la mer sur le Parc National des Calanques

Salon international de la croisière : "my english is very bad donc je vais continuer en français"

Salon international de la croisière : "my english is very bad donc je vais continuer en français"

La réquisition d'un bâtiment désaffecté pour des familles roms

La réquisition d'un bâtiment désaffecté pour des familles roms

Le Napoléon-Bonaparte de la SNCM rompt ses amarres

Le Napoléon-Bonaparte de la SNCM rompt ses amarres

Algarade 2013. Faut bien faire le buzz.

Algarade 2013. Faut bien faire le buzz.

Précédent

Suivant

Ça vous rend...