• Imprimer
  • A+
  • A-

Culture

Talk culture

"Marseille est une ville où des univers différents se cognent en permanence"

François Cervantès, auteur et metteur-en-scène est venu présenter l'actualité chargée de la compagnie de l'Entreprise : "Le prince Séquestré" bientôt au Caire et "Carnages" en ce moment à la Cartonnerie.

Partagez cet article

A Marseille, le rideau vient à peine de tomber sur la pièce Le Prince Séquestré, écrite et mise en scène par François Cervantès que déjà, Hassan el Gereltly, l'un des fondateurs du théâtre indépendant en Egypte s'apprête à l'exporter au Caire. En résonance avec l'actualité, la pièce interroge la possibilité ou non "de faire de la place à un être intérieur, à un espace poétique et intime dans un cadre de violence et d'agitation, pendant une révolution."

Dans le même temps, la compagnie de l'Entreprise créée par François Cervantès présente sa dernière création au théâtre Massalia de la Friche Belle de Mai, Carnages, en référence "au sens de l'incarnation, le rapport à l'être intérieur qui comporte une part de violence qui, dans le monde actuel, s'accentue."

Le marginal

Dans la pièce, le personnage du clown, très présent, incarne "la figure du marginal, une voix qui aspire à vivre. Il amène plein de malentendus, c'est une figure que l'on connaît peu et qui demande à être éclairée par une dramaturgie." Et dans la mesure où le clown ne possède pas de codes sociaux, Il induit "une rencontre plus poétique" avec le monde.

Voilà plus de dix ans que le metteur-en-scène a posé ses valises à Marseille, et il n'envisage pas de la quitter : "c'est une ville très nourrissante pour le travail, très drôle, où les gens sont très présents physiquement. Des univers différents s'y cognent en permanence, c'est une ville française au bord de la France. J'y retrouve des sensations d'enfance connues à Tanger. Marseille porte une utopie très forte."

Carnages est à découvrir au Théâtre Massalia, Friche Belle de Mai, le 20 février à 17 h et les 21, 22 et 23 à 20 h. Tarif : 7€. Réservations et informations en ligne.

 

Par Elodie Crézé, le 18 février 2013

  • Imprimer
  • A+
  • A-

Ça vous rend...

Vos commentaires

0 commentaire
sur " "Marseille est une ville où des univers différents se cognent en permanence""

Déposer un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Votre commentaire : *

Suivez-nous

Jour après jour, restez connectés à Marsactu !

On en a parlé... le 24 octobre 2013

Ainsi chantaient les enfants des quartiers nord

Ainsi chantaient les enfants des quartiers nord

Alors que l'on célèbre les trente ans de la Marche pour l'égalité, une chanson, liée à cette histoire, à celle des enfants des quartiers Nord, refait surface sans avoir jamais totalement disparu. Avec elle, les souvenirs de ceux qui ...

Commentaires (9)35%

L'étrange monde argentique de Mister G

L'étrange monde argentique de Mister G

Le photographe Gilbert Garcin expose actuellement ses drôles de clichés à la galerie Detaille. Du "chien d'Eliot" au "désordre interdit", cet artiste né à l'âge de la retraite nous embarque dans sa bizarrerie non ...

Réagissez (0)29%

Sondage

Que faire de la Villa Méditerranée ?

Vos amis sur Facebook

On en a parlé... le 24 octobre 2013

En images

Dans la peau de Gandolfi, le plongeur de l'espace

Dans la peau de Gandolfi, le plongeur de l'espace

Laurence Bricteux fait goûter le code aux enfants

Laurence Bricteux fait goûter le code aux enfants

Sur les ports de Marseille, Réjane Lhote croque "la poésie du quotidien"

Sur les ports de Marseille, Réjane Lhote croque "la poésie du quotidien"

Moatti et ses méditerranéennes

Moatti et ses méditerranéennes

Anti-métropole : "C'est notre baroud d'honneur"

Anti-métropole : "C'est notre baroud d'honneur"

"Il y a une méconnaissance absolue de l'urbanité des quartiers nord"

"Il y a une méconnaissance absolue de l'urbanité des quartiers nord"

"IAM, c'est du rap de vieux, les gars, mettez vous ça dans la tête"

"IAM, c'est du rap de vieux, les gars, mettez vous ça dans la tête"

Exposition "Picasso céramiste et la Méditerranée"

Exposition "Picasso céramiste et la Méditerranée"

JR  met "un gros coup de colle" sur la Belle de Mai

JR met "un gros coup de colle" sur la Belle de Mai

Hassan Bitar, créateur du Souk des Sciences, invité du talk Marsactu

Hassan Bitar, créateur du Souk des Sciences, invité du talk Marsactu

Un politiste prévoit une alliance FN-UMP en conseil municipal

Un politiste prévoit une alliance FN-UMP en conseil municipal

Marseille, capitale de la rupture

Marseille, capitale de la rupture

Le FN défend le savon made in Marseille

Le FN défend le savon made in Marseille

Le Pen veut "créer la surprise" aux municipales

Le Pen veut "créer la surprise" aux municipales

Les images du quai transbordeur qui fera du Vieux Port un lac

Les images du quai transbordeur qui fera du Vieux Port un lac

Guy Teissier interpelle le Ministre de la mer sur le Parc National des Calanques

Guy Teissier interpelle le Ministre de la mer sur le Parc National des Calanques

Salon international de la croisière : "my english is very bad donc je vais continuer en français"

Salon international de la croisière : "my english is very bad donc je vais continuer en français"

La réquisition d'un bâtiment désaffecté pour des familles roms

La réquisition d'un bâtiment désaffecté pour des familles roms

Le Napoléon-Bonaparte de la SNCM rompt ses amarres

Le Napoléon-Bonaparte de la SNCM rompt ses amarres

Algarade 2013. Faut bien faire le buzz.

Algarade 2013. Faut bien faire le buzz.

Précédent

Suivant

Ça vous rend...